Schachtzeichen (Indicateurs des puits de mines).

Publié le par Capitale européenne de la culture 2010

L’industrie minière a laissé des traces, mais elles ne sont aujourd’hui que très peu visibles. Les puits de mines sont remblayés, et ne sont parfois visibles que par le nom qu’ils portent.

Ce qui fut un jour à la fois le centre de la vie et du travail de centaines de milliers de personnes, est reparti au fond. Lors de l’année de la capitale européenne de la culture 2010, beaucoup des 900 puits de mines seront de nouveaux visibles. Dans toute la métropole de la Ruhr, s’élèveront dans le ciel des centaines de ballons jusqu’à 80 mètres de hauteur. Sur une période maximale de deux semaines, les spectateurs verront des lieux dans lesquels les mineurs sont allés seuls au fond lors des 100 dernières années. Les « Schachtzeichen » offrent des indicateurs artistiques et émotionnels dans et pour la Ruhr. Les 53 villes et villages seront partie intégrante d’une mise en scène renvoyant à une histoire commune, les anciennes silhouettes du paysage industriel de la Ruhr seront reconstituées, promettant ainsi la vision de la métropole de la Ruhr dans son ensemble. Les associations historiques, les villes, les villages, les employés des mines, les historiens et les personnes privées peuvent parrainer les ballons.

Publié dans Panorama

Commenter cet article