Au centre de la vie, les églises.

Publié le par Capitale européenne de la culture 2010

Dans l’histoire de la création de la Ruhr, les églises chrétiennes ont joué un rôle central depuis plus de 1000 ans.

A elle seule, l’histoire de la naissance de la ville d’Essen trouve ses racines dans l’établissement du cloître d’Essen-Werden en l’an 800 par Bischof Luider ainsi que dans le couvent spécialement construit en l’an 870 pour les filles des nobles de Saxe.

Les églises ont imprégné la culture de la région jusqu’à aujourd’hui. La construction d’église revêt une signification particulière puisqu’il s’agit d’une architecture de l’ère préindustrielle considérée comme sacré. Aux cotés des monuments de la culture industrielle, les silhouettes des tours de ces églises façonnent la métropole de la Ruhr.

Aujourd’hui, la signification culturelle des églises chrétiennes trouve son expression dans son engagement social et culturel : bon nombre de chapelles et d’églises, d’hôpitaux, de centres paroissiaux, de crèches et d’écoles, de cimetières, de bibliothèques ecclésiastiques, d’institutions sociales, de cloîtres, de maisons éducatives et d’académies régissent l’image de la chrétienté entre l’Emscher et la Ruhr. Aux cotés des offres spirituelles diverses, les chœurs, les orchestres, les sons de cloche, les concerts et festivals d’orgue, les associations chrétiennes, les activités de temps libre, les excursions, ainsi que nombre d’offre de formation ou de perfectionnement, font partie de thèmes culturels, politiques, sociaux et théologiques quotidiens de la Ruhr et ce, pour les groupes de tous âges.    

Dans le programme de la capitale européenne de la culture, les églises chrétiennes seront représentées par des actions culturelles de première classe. Sous le titre « Orgellandschaft Ruhr – Klangraum », il sera organisé un florilège de concerts œcuméniques d’orgue avec 150 concerts proprement dit. Des organistes notables de toute l’Europe ainsi que de jeunes artistes prometteurs et des compositeurs du monde entier sont invités.

Sous le nom « Martin Luther Forum Ruhr » L’église évangélique présentera, dans l’ancienne église Markus (Markuskirche), un projet de dialogue et d’exposition sur le patrimoine de Martin Luther.

La réhabilitation des églises est un thème actuel qui se pose aussi pour RUHR 2010, comme par exemple l’église évangélique Markus de Gladbeck et l’église catholique Marie (Marienkirche) dans le quartier Viktoria de Bochum (Viktoria Quartier Bochum). Il est ici question de refaçonner prudemment l’intérieur des bâtisses pour leur permettre d’accueillir des expositions, des concerts ou des évènements gastronomiques.

L’évêché d’Essen présente, avec « Musica Enchiriadis », une exposition historique : L’écriture liturgique et musicale la plus ancienne d’Europe « Musica et scholica enchiriadis » sera rendue publique dans la métropole de la Ruhr. Elle sera accompagnée d’un colloque ainsi que d’un programme musical.

Publié dans Quartiers urbains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article